Foil Wing  RIDER SUISSE

Foil Wing RIDER SUISSE

All and nothing about Foil, Wing and FUN

N'hésitez pas à raconter vos sorties.

Publié par DomD sur 9 Septembre 2009, 17:05pm



Dans le forum, il y a une partie session pour raconter vos sorties afin de donner envie aux autres. Sur une balade cool pour son panorama, sur une distance faite en speed pour comparer des temps ou les boards ainsi que leur taille, ou tout simplement nous faire partager le fait que vous avez bien décompressé de votre journée de boulot.

Pour ceux qui se sentent la plume légère et ont quelques clichés pour accompagner leur report, je suis full open pour les mettre en ligne sur le blog (je bosse sur le site).

Je commence par raconter cette vue sattelite.

Mardi 08/09/2009 17 heures Cully- Moratel

Je sors du port avec une 10.8 Nidecker sous les pieds et une paddle alu 208 dans les mains
(je préfère prendre la 10.8 plutôt que la 12" pour travailler plus l'endurance et le body. Le choix de la paddle en alu est pour moins meurtrir la board sur le retour dû à la fatigue, et aussi par le fait que je vais travailler mes équilibres et positions).

- Cully - Lutry, (approx 5 km),  en une traite sans se mouiller avec une bonne speed pour mon âge et ma technique, avec un temps honorable je pense, de 43 minutes (7 km/heure).
Je pose le matos sur l'herbe, me jette à l'eau pour faire descendre la température, et tape la discute avec un gars pendant environ un quart d'heure.

- Lutry - Cully, (approx  5.5 km), je remonte sur la board pour une rentrée comme je les aime, c'est-à-dire que vu que j'ai l'impression d'avoir bien bossé le physique sur l'aller,  je suis à bloc détendu pour le retour, en recherche d'effets de glisse avec la paddle. Je me stoppe pour discuter cinq avec le moindre baigneur qui m'adresse la parole. Je fais un tour complet de toutes les bouées ou obstacles que je croise, un coup par la gauche, un autre par la droite en position surf au plus près voire au contact. Le tout pour la modique somme de 60 minutes, en réfléchissant à tous mes délires du retour, j'ai l'impression qu'avec 17 minutes de différence je me suis traîné sur l'aller. 
 
Le fait d'avoir travaillé l'endurance à l'aller me donne vraiment de bonnes sensations sur le feeling paddle, sur les déplacements et le positionnement des pieds, sur ma compréhension des mouvements.

Je pense que chacun doit adapter son approche du stand up à sa façon d'être et à ses sensations, la satisfaction est notre optique et toutes les sorties en SUP y mênent .....

P.S. : l'image est vraiment à chier, les prochaines (les vôtres) seront mieux.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article